Réduction automatique du bruit avec « Darktable » – Partie 1

« Darktable » est un outil qui permet de réaliser le développement de photos numériques à partir de fichier « RAW« . « Darktable » propose de nombreux module et en particulier des module permettant de réduire le bruit numérique d’une image.

Je vous propose de regarder comment fonctionne le module « denoise profiled » à travers les étapes suivantes :

  • installation des outils permettant de calibrer votre appareil photo ;
  • calibrage de votre appareil photo via un jeu de photo test ;
  • utilisation du module pour vos développements.

L’article se décompose en deux billets. Le premier traite du calibrage alors que le second est consacré à l’utilisation du module dans le cadre du développement numérique.

Principe de fonctionnement du module

Le module « Réduction du bruit (profil) » se base sur des profils de bruit propres à chaques appareils photo (cf. documentation de « Darktable »). En fonction des données EXIF du fichier RAW, « Darktable » choisi le profil et le niveau d’ISO adéquate.

Bien qu’il existe une centaine de profils disponibles, tous les appareils ne sont pas pris en compte. Les étapes suivantes vont donc permettre d’établir le profil de votre appareil. La procédure a appliquer se trouve à l’adresse suivante : http://www.darktable.org/2012/12/profiling-sensor-and-photon-noise/

Ce billet ne s’adresse donc qu’aux personnes ayant  un appareil photo ne figurant pas dans la base de « Darktable ». Si vous êtes curieux et souhaitez avoir des tas de courbes sur le capteur de votre appareil, vous pouvez aussi suivre la procédure !

Installation des outils

Pour fonctionner correctement, le script proposé par « Darktable » nécessite l’installation de « gnuplot », « exiv2 » et de « gphoto2 ». « gphoto2 » n’est pas obligatoire. Il s’agit d’un logiciel permettant de piloter l’appareil photo.

Sous « Arch-Linux » taper la commande suivante :

sudo pacman -S gnuplot exiv2

Je n’ai pas réussi à trouver le script permettant de réaliser le calibrage. Je suis donc allé le chercher dans le dépôt du projet. Pour cela, il faut cloner le dépôt « Darktable ».

cd /tmp
git clone https://github.com/darktable-org/darktable.git

Créer le jeu de données

Pour déterminer le profil de l’appareil, le script a besoin d’un jeu de données ayant les caractéristiques suivantes :

  • même prise de vue avec différentes valeurs d’ISO : prendre un trépied et prendre une photo pour toutes les valeurs d’ISO disponibles sur votre appareil ;
  • la mise au point doit être réglée de manière à ce que toute la photo soit floue ;
  • la photo doit comporter à la fois des zones sous-exposées et des zones sur-exposées.

Le jeux de donnée peut être fait manuellement ou avec le script fourni. Si vous optez pour cette dernière solution, il faudra brancher votre appareil sur le PC en mode « PTP » afin qu’il puisse être piloté par le script. Dans ce dernier cas, les photos seront prises et transférées sur l’ordinateur automatiquement.

Si l’on utilise la solution « script », la génération du profil se fait à la suite. La procédure s’arrête donc là .

La commande à lancée est alors la suivante :

 /tmp/darktable/tools/noise/gen-profile

Pour information, vous trouverez ci-dessous une photo extraite de mon jeu de données :

Image calibration
Exemple d’image utilisée pour déterminer le profil de l’appareil photo

Générer le profil

Se placer dans le dossier où se trouvent les photos et lancer la commande suivante :

 /tmp/darktable/tools/noise/gen-profile -d .

Le script devrait alors scanner les images réalisées avec les différentes valeurs d’ISO pour générer un fichier « tar.gz » qui contient le profil et les différentes courbes de référence de votre appareil photo.

Vous pouvez tester votre travail en forçant l’utilisation de la base de données générée en tapant la commande suivante (pensez à adapter la commande en fonction de l’endroit ou vous avez généré vos profils) :

darktable --library /tmp/library.db

Pour utiliser systématiquement cette nouvelle base, il vous faudra substituer le fichier « library.db » présent dans le dossier « ~/.config/darktable/ » par celui que l’on vient de générer. Pensez à faire une copie de secours, ça peut toujours servir !

Partager votre profil avec l’équipe de « Darktable »

Si votre appareil ne fait pas parti de la liste des équipements supportés, penser à faire parvenir le profil à l’équipe de « Darktable » afin que les auteurs puissent l’intégrer dans les futures version.

Le fichier a envoyé est le suivant : dt-noiseprofile-20150128.tar.gz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *